Celle qui allait au marché des carmes

Comme l’indique le titre, je vais vous parler de la blouse Carme de Pauline Alice. Par contre, contrairement à ce qu’il semble indiquer, je n’en ai cousu qu’une…pour le moment. Mais j’ai profité du nom du modèle pour faire référence à l’un de mes quartiers favoris de ma ville d’origine, Toulouse.
La Carme de Pauline Alice est un de
mes patrons coups de cœur. Je l’ai repérée très rapidement quand j’ai commencé à délaisser mes sacs et autres accessoires en novembre dernier pour passer aux vêtements.
Elle m’a semblé un peu compliquée de prime abord, ce qui explique que je ne m’y suis pas attelée directement mais que j’ai pris le temps de coudre d’autres pièces avant de me lancer.
Et puis début mars, j’ai sauté le pas. J’avais dans mes stocks, un très beau coton, très doux, acheté en janvier dernier lors des ventes de tissus par Agnes B dans leur boutique du 2ème arrondissement de Paris.
Un petit détour chez Brin de cousette et le patron était mien! Le travail pouvait commencer.
Je recopie donc le patron.

IMG_5600

Et je me lance dans ma toute première modification de patron. Toute toute première fois, EVER! Heureusement, je n’étais pas seule! La voix de la sagesse était incarnée par Annie Coton et son explication limpide du FBA ou full bust adjustment (ajustement pour forte poitrine pour les non anglophones). Une tuerie ce tuto! Merci encore, Annie Coton.

IMG_5601

Une fois le tissu coupé, les choses sérieuses ont pu commencer. J’ouvre le livret et là, blocage. Première étape: … Euh oui? C’est à dire? Blocage complet, je ne comprends pas comment on fait les plis du plastron. Ma crainte se réalise, je ne suis pas encore au niveau pour coudre la (une* des) blouse(s)de mes rêves. Heureusement, je me souviens avoir vu en passant que Pauline Alice avait réalisé un sew along de le blouse carme. Ni une, ni deux me voilà en train d’écouter le maître en personne m’expliquer comment faire des plis religieux (le nom exact des plis du plastrons). Et tout devient limpide!

IMG_5618

A tel point que je n’ai quasiment plus ouvert le livret après cela. J’ai juste continué à suivre les vidéos de Pauline Alice.

IMG_5624

Vidéos géniales qui m’ont également permis de réaliser mes premières coutures anglaises (french seams en anglais). Ce fut vraiment l’expérience des premières fois: première FBA, premier plis religieuses, première coutures anglaises, j’ai vraiment beaucoup appris grâce à ce patron!

IMG_5709

Et le résultat , je le trouve plutôt pas mal. Elle a déjà été portée plusieurs fois. Seul bémol? Je devrais créer des pinces à la taille ou diminuer les côtés au niveau de la taille car suite au FBA, c’est un peu large à ce niveau. C’est d’ailleurs pour cacher ça que je fais ma Miss France avec les mains autour de la taille.

IMG_5711

Je n’ai pas encore testé avec manches relevées mais cela ne saurait tarder! Je dois juste coudre les boutons sur les pattes au milieu des manches car j’ai oublié de le faire au moment où je cousais les boutons.

IMG_5697

Résultat des courses: une blouse que j’adore et dans laquelle je me sens bien, un patron et des vidéos qui m’ont fait progressé et/ou découvrir de nouvelles techniques. Vraiment la cousette de rêve!
A renouveler très rapidement.

Détails techniques:
Patron: Blouse Carme de Pauline Alice a 14€
Tissu: Coton Agnès B a 5€ le mètre (1,7 m nécessaire).
Boutons: Maison Cousu à 1€ pièce (de mémoire)
=> prix total: 30 € et le patron va continuer à servir…

* l’autre étant La blonde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s